Co-factory Asterion et présentation des roues Edition One Alu 29 pouces

Détail roues Asterion Edition One XC alu
Détail roues Asterion Edition One XC alu
Partagez cet article :  
     , ou abonnez-vous sur les réseaux sociaux :  

Cette saison je bénéficie d’un contrat Co-factory avec la marque Asterion et j’ai la chance de rouler avec leurs roues Edition One Alu 29 pouces. Rapide présentation dans la suite de ce billet, en attendant un test plus complet lorsqu’elles auront quelques centaines de kilomètres en plus 😉

 

Pour commencer, la fiche technique du montage :

  • Jante : Ryde Trace 22 en 32 trous, 29 pouces, asymétrie avec offset de 3mm, largeur 24,4mm externe et 22mm interne, hauteur 16,5mm
  • Moyeu avant : Aivee Edition One, Boost 15×110
  • Moyeu arrière : Aivee Edition One, Boost 12×148
  • Corps de roue libre : SRAM XD
  • Rayons : Sapim CX-Ray avec ligature
  • Ecrous : aluminium

Au final, le tout pour un poids de 1475 grammes (avant : 676g / arrière : 799g) avec scotch et valves tubeless.

Paire roues Asterion Edition One XC alu

Paire roues Asterion Edition One XC alu

Ligatures roues Asterion Edition One XC alu

Ligatures roues Asterion Edition One XC alu

Je n’ai pas encore suffisamment roulé avec pour donner un avis complet, mais après environ 200km ça semble vraiment excellent ! C’est ma première paire de roues artisanales puisque jusque-là j’ai roulé avec des DT Swiss XR 1501 (déjà très convenables à mon goût), et le dynamisme du montage frappe vraiment. La légèreté de la paire doit aider, mais la qualité du montage artisanal n’y est sans doute pas pour rien non plus.

Bref, il me tarde de rouler d’avantage avec ces roues histoire de pouvoir confirmer mes premières bonnes impressions. En attendant de retrouver le test complet, vous pouvez faire un tour sur le site http://www.asterion-wheels.com/ pour découvrir leur gamme.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Loïc

Je pratique le VTT Cross Country avec une préférence pour le format Marathon - XCM. Sur VTT XC Blog j’aborde notamment les sujets suivants : récits de courses, réflexions sur l’entrainement en cyclisme, pistes pour améliorer sa pratique, nutrition, tests de matériel et tutoriels.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. eric dit :

    Hello, alors un petit retour sur tes roues, je recherche une paire qui pourrait customiser mon vélo ald de mes dt xm1500 qui sont déjà bien.
    Le but étant de s’équiper avant la mbrace.

    • Loïc dit :

      Salut Eric,

      Jusque là très satisfait des Asterion Edition One. J’en suis maintenant à 900km avec, utilisées à l’entrainement et en course : RàS. Les roues sont légères pour de l’alu, dynamiques et suffisamment rigides pour ma pratique et ma masse (61kg). Il faut juste faire attention lors du montage à bien placer le talon du pneu au niveau de la valve : la jante étant asymétrique, c’est assez serré d’un côté. Mais ce n’est pas spécifique à ce modèle, c’est le cas de pas mal de jantes asymétriques. Au niveau des moyeux Aivee, ils sont fluides et la roue libre est plutôt silencieuse. Je dirais que le niveau sonore est similaire à un Ratchet DT Swiss, et en tout cas plus silencieux que du Hope.

      Après par rapport aux DT Swiss de la série XM, tu es quand même là sur un modèle bien plus léger et purement XC. Chez DT les XM sont plutôt pour du All-Moutain ou pilote plus lourd. Le mieux reste de demander l’avis d’Asterion sur le modèle qui te conviendrait le mieux en fonction de ta pratique et du budget. Ils seront forcement de bon conseil.

      En espérant avoir pu te donner quelques indications utiles 😉

  2. Yves dit :

    Bonjour Loic,
    toujours satisfait de tes roues après une saison complète?
    Merci
    Yves

    • Loïc dit :

      Salut Yves, j’ai fait environ 2500km avec ces roues aussi bien à l’entrainement qu’en compétition et voici ce que je peux en dire :
      – le montage est de bonne qualité, les roues sont restées stables toute la saison (pas de voile ni de saut). Pour mon poids (60kg) je n’ai pas ressenti de manque de rigidité, c’est dynamique et précis pour un montage light sur base aluminium.
      – j’ai cassé un cercle Ryde Trace à l’arrière sur une erreur de pilotage en course. C’est la première fois que ça m’arrive, maintenant un autre modèle de cercle aurait peut-être cassé également… Cependant mon avis est que ce modèle est vraiment à réserver aux pilotes légers et/ou très propres. Remplacé par un Crest MK3 après discussion avec Asterion pour assurer un peu plus, le SAV a duré 8j ouvrés en plein mois de juillet en comptant les expéditions, réactivité à saluer. A propos de la Crest MK3, si c’était à refaire je pense que j’aurai choisi ce modèle de cercle dès le départ. La largeur interne plus importante donne un ballon plus gros au pneu et j’ai un meilleur feeling.
      – les roulements du moyeux avant Aivee Edition One présentent un léger jeu, je vais devoir les remplacer.

      En tout cas ces roues m’ont donné entière satisfaction sur la saison. Révision des roulements avant, nettoyage/lubrification de la roue libre, contrôle des tensions par précaution, et je suis sûr qu’elles pourront encore rouler un bon moment.

      Pour être entièrement transparent je n’ai pas renouvelé mon co-factory avec Asterion pour la saison prochaine car je me suis équipé pour faire mon propre montage. Si je n’avais pas eu envie d’apprendre à monter mes roues, aucun doute que j’aurai candidaté à nouveau. Ca veut aussi dire que je ne suis plus lié par contrat, donc je parle en toute franchise : expérience Asterion très positive pour moi.

      A bientôt ! 😉

  3. yves dit :

    Merci Loic pour ce retour d’ info très détaillé comme d’ habitude
    Et le prochain montage ce sera quoi?????

    • Loïc dit :

      De rien 😉 Pour le prochain montage je vais poster plus de détails dans quelques jours, mais je peux déjà dire que ce sera ma première paire montée moi-même. C’est mon 1er défi pour 2018 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *