Profil - A propos

Bienvenue sur VTT XC Blog !

Je m’appelle Loïc et pratique le VTT depuis juin 2013. Mes débuts en VTT coïncident en fait avec mon arrivée en Suisse et l’envie de me remettre au sport après 8 ans sans activité régulière. Installé au pied des Préalpes Fribourgeoises, ce serait dommage de ne pas profiter d’un tel terrain de jeu !

De la découverte du VTT aux premières courses

Je me suis naturellement tourné vers le Cross Country, avec l’achat d’un Grand Canyon AL 8.9 pour débuter en simple loisir. Dès les premières sorties le plaisir est là, mais la condition physique pas vraiment : je découvre les joies du dénivelé, collé à la piste avec le cardio au taquet.

A force de persévérance ma condition physique s’améliore au fil des semaines, et je commence à me renseigner sur l’entrainement cyclisme et les courses de VTT XC du coin. Janvier 2014 et la période des résolutions, c’est décidé, je coche deux dates pour me lancer un challenge : les 70km / 3500m D+ de la MB Race Ultra en juillet et les 125km / 5000m D+ du Grand Raid Cristalp en août ! Quitte à se défier autant placer la barre haute.

Pendant 6 mois je m’entraine de façon appliquée, en découvrant comment travailler avec les zones de fréquence cardiaque, comment planifier une saison, quel exercice faire pour développer telle ou telle qualité, etc. L’été arrive et je prends le départ de ma première course Cross Country pour tâter le terrain, modestement à l’arrière du peloton. Finalement, même si mon 29 pouces aluminium pèse environ 2kg de plus que la plupart des autres VTT en carbone je ne suis pas totalement à la ramasse et ça me met en confiance. Place ensuite à mes deux échéances : je boucle le parcours 100km de la MB Race Ultra et le Grand Raid Cristalp depuis Verbier. Objectifs atteints !

La suite, c’est d’avantage de lecture sur les principes d’entrainement, sur l’utilisation des capteurs de puissance, et sur le matériel en général. Jusqu’à la création de ce blog.

Pourquoi ce blog ?

VTT XC Blog est pour moi un moyen de partager modestement ce que j’ai appris et d’échanger afin de continuer à progresser. J’aborde notamment les sujets suivants : présentation et récit des courses auxquelles je participe, réflexions à propos de l’entrainement en cyclisme, pistes pour améliorer sa pratique, nutrition, tests de matériel, tutoriels, etc.

J’ai encore beaucoup à apprendre et j’espère qu’au travers des sujets que j’aborde nous pourrons ouvrir la discussion et nous entraider pour progresser ensemble !

A qui s’adresse ce blog ?

D’une façon générale si la lecture de ce blog peut apporter un petit quelque chose à tout amateur de cyclisme c’est déjà une belle satisfaction pour moi.

Je pense que VTT XC Blog peut aider tous les VTTistes quel que soit leur niveau de pratique :

  • Compétiteurs débutants : je suis passé par là il y a peu, et je me souviens avoir cherché pas mal d’informations sur le Net afin de progresser. Je continue d’ailleurs toujours de me documenter et j’ai encore de la marge pour progresser. J’espère que la lecture de mes articles et mes erreurs de parcours pourront vous aider à remplir vos objectifs plus rapidement.
  • Compétiteurs confirmés : on peut être très bon compétiteur et toujours avoir soif d’apprendre. D’ailleurs ceux qui continuent de progresser sont souvent ceux qui acceptent de remettre en doute leurs habitudes. Je ne prétends pas pouvoir vous apprendre des choses révolutionnaires. Par contre j’espère que la lecture de mes articles pourra ouvrir le débat et vous donner de nouvelles pistes pour optimiser vos entraînements, votre nutrition en course, etc …
  • Amateurs de balades découvertes, randonneurs : aucune obligation de toujours rouler « nez dans le guidon » pour lire ce blog ! Entraînement mis à part, je suis certain que le contenu des rubriques sur la nutrition, le matériel, ou encore l’entretien pourra vous intéresser.

N’hésitez pas à parcourir le contenu, à partager votre avis, ou à me contacter, et surtout bonne visite sur VTT XC Blog !

 

6 réponses

  1. OLIVIER LOPEZ dit :

    Hello loic,
    Bravo pour ton blog ou l’on trouve pas mal d’infos pratique pour celui qui ne connais rien au vélo,mais avec l’ensemble du contenu tu pratiques que depuis juin 2013 ?
    Chapeau bas..

    • Loïc dit :

      Salut Olivier, et merci du compliment pour le contenu du blog 😉
      Oui, j’ai commencé le VTT en juin 2013. Avant ça je ne roulais quasiment pas, on va dire 500km par an en balade l’été sur les pistes cyclables. Et maintenant je suis accroc 🙂

  2. Christophe dit :

    Salut Loïc.
    Je découvre ton blog, pour la forme et le contenu : BRAVO!

    A+
    Cricri

  3. jean-philippe dit :

    Bonjour,
    J’ai appris pas mal d’infos en parcourant ton blog très instructif et varié.
    Je faisais jusque là du trail ( course à pied en montagne ) et du vélo de route de temps en temps.
    Puis la course à pied m’a généré plusieurs inflammation qui ont fini par m’handicaper jusqu’à tourner la page…
    C’est comme ça que depuis environ 3 mois je me suis mis au VTT avec un plaisir retrouvé de l’effort sans les
    contraintes des pb articulaire de la cap, effort, découverte, pilotage, la pratique du VTT me redonne des ambitions.
    Un peu trop même, puisque sans n’avoir jamais fais de course de VTT, je me suis inscrit sur la MB Race avec comme
    objectif les 140km, je me suis donc acheté un VTT de bon niveau et me suis mis sérieusement à l’entrainement.
    Sachant que je n’habite pas en zone montagneuse, je n’arrive vraiment pas à me rendre compte de la difficulté de l’effort.
    Penses tu que cet objectif soit complètement illusoire ou quels sont les points particuliers sur lesquels je doit mettre l’accent
    pour avoir une petite chance d’aller au bout.
    Merci de tes conseils.

    • Loïc dit :

      Bonjour Jean-Philippe, et merci du compliment à propos du blog 😉

      Pour répondre à ta question « Objectif 140km » pour une 1ère participation, illusoire ou pas ? Vu tes antécédents sportifs, sur le plan physique je pense que tu es à même de te fixer cet objectif. Avec le trail et le vélo de route, tu as déjà l’endurance. Si en plus tu as déjà fait des épreuves longues (j’imagine que c’est le cas en trail ?) tu as aussi la force mentale pour aller au bout. La MB Race se fini autant grâce à la tête que grâce aux jambes. C’est notamment la répétition des longues montées avec parfois des forts pourcentages qui use. Pas toujours évident de voir les kilomètres défilés aussi lentement. A titre de comparaison, en 2014 pour ma 1ère participation j’ai bouclé le 100km en ayant commencé le VTT 1 an avant, et après 8 ans sans sport sérieux comme je le raconte sur cette page. Donc tu pars avec une base bien meilleure que la mienne.

      Après, ce qu’il ne faut pas négliger en VTT, c’est la technique. En venant du trail et du vélo de route, c’est peut-être dans ce domaine que tu as le plus de lacune ? Les descentes de la MB Race ne sont pas très compliquées en général, mais il y a quand même quelques portions un peu plus délicates. En gros il faut t’attendre à devoir descendre quelques single à travers les racines et les pierres, il peut y avoir des marches d’une trentaine de centimètres, et des pentes raides par moment. Bref, du VTT en montagne 🙂 La météo du jour peut aussi beaucoup influencer sur la difficulté du terrain. L’année dernière par exemple, la pluie avait rendu le terrain particulièrement boueux et glissant. Ne pas oublier aussi que plus tu es fluide dans le technique, plus tu vas économiser d’énergie, et sur une course aussi longue ça compte.

      Pour savoir sur quel point tu dois travailler en particulier, j’ai un conseil : inscris toi à une course proche de chez toi, et compare toi aux autres. Est-ce que tu arrives à suivre dans les passages roulants, mais tu perds les roues dans les passages techniques ? A l’aise dans le D+ mais tu te fais dépasser dans le D- ? Bref, tes lacunes vont te sauter immédiatement aux yeux.

      En espérant avoir répondu à tes questions, et au plaisir de se croiser à Combloux dans 1 mois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *