Bonne Année 2017 et résolutions pour progresser à VTT

Bonne année 2017 et résolutions entrainement VTT
Bonne année 2017 et résolutions entrainement VTT
Partagez cet article :  
     , ou abonnez-vous sur les réseaux sociaux :  

De retour sur le blog après une courte pause pendant les fêtes de fin d’année, je vous souhaite à tous une bonne année 2017 ! Beaucoup de sorties à VTT, du plaisir sur les singles, de la réussite dans vos objectifs, et surtout la santé pour continuer à pédaler longtemps 😉

 

Nouvelle année = nouvelles (bonnes) résolutions

A chaque nouvelle année nous sommes nombreux à nous fixer de nouvelles résolutions … parfois assez rapidement abandonnées par manque de conviction.

Voici quelques exemples de bonnes résolutions que vous pourriez prendre pour progresser dans votre pratique du VTT. Aucune obligation de toutes les appliquer, et vous pourriez en trouver bien d’autres par rapport à votre pratique et vos objectifs. Mais si déjà vous parvenez à en choisir 3 et à vous y tenir sur l’année, vous progresserez à coup sûr !

 

Entrainez-vous avec des objectifs en tête

Rouler, c’est bien. Mais rouler en sachant pourquoi, c’est encore mieux pour garder sa motivation intacte sur la durée. Vous avez prévu une séance de PMA et vous savez que ça va forcément faire mal aux jambes : « pourquoi je m’impose ça au fait ? ». Si vous n’avez pas d’objectifs en tête vous aurez du mal à répondre à cette question. Notre cerveau va alors rapidement déconnecter pour nous épargner ces efforts sans but.

Les sportifs ont souvent un mode de fonctionnement basé sur des objectifs, ce n’est pas un hasard. C’est une forte source de motivation. A vous de trouver ce qui vous motive, à votre niveau : « me remettre au VTT et perdre 10 kg pour retrouver une bonne condition physique », « participer à une randonnée de 80km », « améliorer ma FTP de 10w au cours des 6 prochaines semaines », « devenir finisher de la MB Race Ultra », « faire un podium cette saison », etc…

Pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez lire cet article : « Faire le bilan de sa saison pour préparer la suivante et progresser ». A vous de jouer !

 

Variez votre entrainement VTT

Si vous n’avez jamais eu l’habitude jusque-là de varier vos entrainements VTT, c’est une bonne habitude à prendre pour optimiser votre progression. Ne vous enfermez surtout pas dans une routine d’entrainement répétée semaine après semaine.

Admettons que vous ayez bouclé le Roc d’Azur Marathon en 6h30 et que vous vous fixez un objectif de 6h00 pour 2017. Pour cela est-ce que vous allez vous entrainer à rouler plus longtemps ? Ou allez-vous vous entrainer à rouler plus vite ? Je pense que vous avez compris la logique.

Rouler 5h en endurance c’est top au moment de travailler le foncier, mais ce n’est pas ça qui vous fera rouler plus vite pendant 5h une fois en course (ou disons plutôt que l’impact sera moindre). Au lieu de toujours rouler au même rythme, ajoutez des séances au tempo, au seuil fonctionnel, et à PMA. Votre sortie sera plus courte mais aussi plus intense, et vous allez réellement apprendre à rouler plus vite. Au fur et à mesure augmentez la durée de vos intervalles, et c’est de cette manière que vous allez améliorer votre record personnel.

Si vous ne savez pas par où commencer, jetez un œil à cet article pour comprendre les zones d’entrainement et définir les vôtres : « Définir ses zones d’intensité : puissance, fréquence cardiaque, perception de l’effort »

 

Développez votre technique à VTT

Une autre piste pour aller plus vite, mais aussi pour rouler avec plus de maitrise et de plaisir : travailler sa technique à VTT. Vous n’arrivez pas à descendre une marche dès qu’elle fait plus de 20cm de haut ? Vous bloquez dans les épingles ? Les forts pourcentages en descente vous obligent à descendre du VTT ?

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de progresser techniquement à condition de travailler ses points faibles. De la même manière que vous vous entrainez pour améliorer votre capacité physique, n’hésitez pas à consacrer des séances d’entrainement à l’apprentissage technique. Si vous avez de l’appréhension, vous pouvez vous rapprocher d’une école de VTT (voir par exemple xxx), d’un club local où vous pourrez obtenir des conseils, ou profiter d’amis suffisamment sympa pour vous guider.

 

Je vous rassure, on peut tous toujours progresser dans sa pratique du VTT, moi le premier. J’ai déjà quelques objectifs en tête pour 2017 et plusieurs pistes de travail pour y parvenir. Je vous en parlerai dans un prochain billet 😉

Et vous, quelles sont vos résolutions pour 2017 ? Vos objectifs ? Les commentaires sont là pour vous, n’hésitez pas.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Loïc

Je pratique le VTT Cross Country avec une préférence pour le format Marathon - XCM. Sur VTT XC Blog j’aborde notamment les sujets suivants : récits de courses, réflexions sur l’entrainement en cyclisme, pistes pour améliorer sa pratique, nutrition, tests de matériel et tutoriels.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. vautier dit :

    Bonjour Loïc, pour des raisons de planning, j’ai des difficultés à sortir suffisamment en vélo dans la semaine. Par contre, j’ai la possibilité de courir le midi pendant la pause déjeuner. Pour progresser , est-ce que je peux combiner du fractionner en CAP et sorties VTT pour travailler la technique et l’endurance? Est-ce efficace?
    Objectif de l’année 2017, finisher MB Race Ultra.
    Merci.

    Ludo

    • Loïc dit :

      Salut Ludovic, l’idéal reste de pouvoir faire du VTT dès qu’on entre dans le vif de la saison (principe de la préparation spécifique). Mais si tu dois jongler avec le planning, courir pendant ta pause du midi te permettra au moins de travailler le cardio, à défaut de pouvoir faire travailler exactement les mêmes chaines musculaires. Donc à mon avis tu peux y aller, c’est une bonne alternative avec tes contraintes.
      Attention à un point quand même : la course à pied est plus traumatisante que le vélo en général, donc évite la blessure qui te ferait alors perdre le bénéfice de l’entrainement.
      Bonne préparation ! Et RdV à Combloux 😉

  2. Guillaume dit :

    Bonne année 2017 !!
    Effectivement, la base c’est de se fixer des objectifs !!
    Par la suite cela va permettre de planifier sa saison (cycle d’entrainement, intensité, récupération …)
    Merci pour ton blog
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *