Test longue durée des Sidi Drako Carbon SRS

Sidi Drako Carbon SRS chaussures VTT XC
Sidi Drako Carbon SRS chaussures VTT XC
Partagez cet article :  
     , ou abonnez-vous sur les réseaux sociaux :  

Boucles micrométriques, semelles carbones, réglage du maintien au talon, techniquement les Sidi Drako Carbon SRS ne manquent pas d’attrait. Sans compter que même si c’est personnel, elles ne sont pas en reste point de vue look ! Mais que valent-elles à l’usage ?

Je ne sais pas pour vous, mais lorsque j’achète une paire de chaussures à 250/300€ (prix sur le Net, prix public conseillé : 355€) j’attends au minimum qu’elles soient confortables et résistantes dans le temps. Les Drako sont la première paire de SIDI que je possède, donc je n’avais pas d’avis sur la marque avant cela. Je les utilise depuis mars 2015.

Les SIDI Drako au déballage : bien finies et confortables

Niveau look et finition, pour ma part il n’y a pas grand-chose à leur reprocher. Les coutures semblent solides, l’avant est protégé par une fine surcouche en gomme noire au-dessus du cuir, le talon est renforcé avec une coque en plastique, la semelle carbone est parfaitement rigide, le tout semble bien conçu. Un autre point qui a fait pencher la balance en faveur des SIDI Drako au moment de l’achat est la possibilité de remplacer certaines pièces en cas d’usure ou de casse (crampons, boucles de serrage Techno-3, et maintien du cou-de-pied Soft Instep 3 notamment).

Au moment du premier essai, rapide réglage du maintien au talon, serrage des boucles, et ça s’annonce pas mal à priori. Aucune gêne. La semelle interne est fine et plutôt dure, ça ne me gêne pas, mais ceux qui aiment un peu plus de « moelleux » devront sans doute la remplacer. Les premières sorties confirment mon ressenti : le pied est parfaitement maintenu, c’est bien ventilé, pas de douleur à noter.

Déjà un critère de validé !

A propos de la pointure : SIDI a la réputation de tailler petit et j’ai fait le même constat. Je chausse du 42 habituellement et j’ai pris une taille 43. Les Drako Carbon SRS me semblent aussi assez étroites donc pour les personnes aux pieds larges un essai préalable est d’autant plus conseillé.

Et après 2 saisons, le verdict ?

Etre satisfait d’un produit à l’achat c’est déjà un bon début, mais si ça peut rester le cas dans le temps c’est encore mieux. J’ai utilisé les Sidi Drako Carbon SRS pour toutes mes sorties VTT depuis mars 2015, sans ménagement à l’entrainement comme en course, dans des conditions courantes en VTT : poussière, boue, traversées de guets, portages, etc … Elles en sont aujourd’hui à 2 saisons d’utilisation pour 4500 km parcourus.

Voici leur état actuel :

Sidi Drako Carbon SRS chaussures VTT XC

Sidi Drako Carbon SRS chaussures VTT XC

Elles ont souffert, mais elles sont toujours là !

Du côté du confort elles me conviennent toujours très bien. La rigidité des semelles carbones fait qu’elles ne plient absolument pas et cela permet de mieux répartir la pression au point de contact avec les pédales. La contrepartie étant que lors des portages ces mêmes semelles rendent la marche plus difficile, et pour le coup assez inconfortable. Ces chaussures sont donc plutôt à réserver à une pratique du VTT Cross Country et seront par exemple bien moins adaptées pour du All Mountain.

A titre d’exemple, j’ai pu rouler jusqu’à 14h00 avec lors de la MB Race Ultra 2016 sans rencontrer de grosse douleur. La seule gêne ce jour-là est venue du talon qui frottait contre la chaussure lors des portages et m’a occasionné une ampoule à ce niveau, toujours « à cause » de la rigidité des semelles. En pédalant, tout était en ordre, aucun frottement.

Au niveau de la durée de vie maintenant, je dois dire que je suis globalement satisfait et qu’objectivement elles remplissent toujours leur fonction. Quelques constatations :

  • Les crampons sont interchangeables et heureusement car ils s’usent assez vites lors des portages. Ils sont fait avec une gomme tendre qui assure une bonne accroche mais est peu durable. J’ai dû les remplacer à la fin de la première saison (environ 25 à 30€).
  • Un flanc de la chaussure est perforé, sans doute en tapant un caillou ou une branche lorsque j’ai posé le pied à terre pour me récupérer. Le cuir de la chaussure n’est pas très épais sur les côtés. Par contre je ne m’en suis rendu compte qu’en les lavant après coup, donc le pied est malgré tout resté protégé.
  • Le cuir est râpé à plusieurs endroits, mais en dehors du trou évoqué ci-dessus il n’est pas percé. Certaines coutures sont usées ou cassées mais tous les éléments de la chaussure tiennent toujours parfaitement entre eux.
  • Le carbone des semelles à tendance à se délaminer sur le bord lors des portages. On peut s’y attendre de toute façon, ça fait partie d’une usure normale selon moi. Et jusque-là les deux semelles continuent malgré tout de résister.
  • La couleur noire qui est ajoutée par impression sur la chaussure commence à s’effacer ou à craqueler à plusieurs endroits.
  • Le tissu au niveau du talon est troué et la mousse arrachée. C’est sans doute lié aux frottements lors des portages : ampoule pour le pied, usure pour le tissu. Peut-être que mon pied flottait trop dedans ? En tout cas au pédalage ça ne me gêne pas, et lors des portages j’utilise maintenant des bandes anti-ampoule au niveau des talons pour justement limiter les frottements avec la peau.
  • Rien à signaler pour les boucles micrométriques, elles fonctionnent toujours normalement. Un bon nettoyage est par contre nécessaire après une utilisation dans la boue : si le système de cliquet sous la boucle est rempli de « merdes » comme il est d’usage de le dire, le serrage / desserrage devient franchement capricieux.
Talon usé Sidi Drako Carbon SRS

Talon usé Sidi Drako Carbon SRS

Semelle carbone délaminée Sidi Drako Carbon SRS

Semelle carbone délaminée Sidi Drako Carbon SRS

Flanc percé Sidi Drako Carbon SRS

Flanc percé Sidi Drako Carbon SRS

Au final, après 2 saisons d’utilisation je n’ai pas grand-chose à reprocher aux SIDI Drako Carbon SRS. Je suis satisfait de mon achat et n’aurais pas de mal à racheter une paire de la marque lorsque je devrai les remplacer. En dehors de l’esthétique qui a souffert elles font toujours le job que je leur demande donc aucune raison de ne pas les garder une saison de plus. Après tout des chaussures de VTT n’ont pas vocation à rester intactes. Sans compter qu’on est vachement bien dans une paire faite à son pied !

Quel modèle de chaussures utilisez-vous et en êtes-vous satisfait ? SIDI, vous appréciez ou pas ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Sidi Drako Carbon SRS

355 Euros
8

Note finale

8.0/10

Pour :

  • Très bon maintient du pied grâce aux boucles micrométriques
  • Savoir faire italien, belles finitions
  • Bonne tenue dans le temps

Contre :

  • Crampons rapidement usés
  • Tissu au niveau du talon peut-être un peu trop fragile
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Loïc

Je pratique le VTT Cross Country avec une préférence pour le format Marathon - XCM. Sur VTT XC Blog j’aborde notamment les sujets suivants : récits de courses, réflexions sur l’entrainement en cyclisme, pistes pour améliorer sa pratique, nutrition, tests de matériel et tutoriels.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Xavier dit :

    Super blog, je le dévore.
    Cet article m’intéresse d’autant plus que je suis moi-même en train de prospecter pour des nouvelles chaussures. Ce sera mes premières en semelles carbon. J’avoue que j’hésite entre de nombreuses marques. Sidi me tente (j’aime bien le look jaune fluo) mais j’ai peur pour la taille (je pense commander sur internet pour réduire le coût, même si cela m’effraie).
    Sinon, je trouve les Shimano XC7 pas mal non plus (plus abordables aussi).
    Un avis ?
    Autre question : as-tu un site référence pour commander sur le net. J’ai déjà utilisé Bobshop et j’en ai été satisfait. As-tu d’autres références ?
    Merci !

    • Loïc dit :

      Salut Xavier,

      Content que le blog te plaise 😉

      Pour le choix de la marque et du modèle, je ne peux juger que d’une chose : les Sidi Drako m’apportent entière satisfaction. Je ne peux pas juger des Shimano XC7 puisque je ne les ai pas testées.

      Pour la taille chez Sidi, leur réputation est de tailler un peu petit et de plutôt moins bien convenir aux pieds larges. J’ai des pieds fins, c’est peut-être aussi pour ça qu’elles me vont. Au final j’ai pris une taille de plus que ma pointure habituelle et c’est OK. Si tu commandes sur Internet et qu’à l’essayage la pointure ne convient pas, tu as toujours la possibilité de les échanger.

      J’avais eu les miennes sur Alltricks lors d’une promotion, mais on les trouve un peu partout. Je ne connais pas Bobshop, mais si elles sont dispo et que tu es satisfait de ce site, pas de raison de l’éviter 😉

      Bon achat et à bientôt !

  2. Pierre-Alain dit :

    Salut Loïc,
    félicitations pour ton blog !!
    Pour ma part j’ai fait l’acquisition des Sidi Tiger carbon…une vrai tuerie ces chaussures !!! Le réglage duo est vraiment top et te permet vraiment de régler parfaitement le serrage. Pour le maintient talon je trouve que c’est plus délicat surtout lors des portages (il faut que je teste plus a fond). Il est vrai que Sidi taille petit (prendre entre une demi et une pointure de plus) et convient plus au pieds fins. J’ai aussi mis des semelles speciales (Sidas) des pantoufles !!! Questions prix je les ai achetées neuve sur ricardo (la personne avait mal choisi) et pour un prix defiant toute concurrence (290.-Frs) Je ne peux que les recommander.
    Au plaisir de te relire et peut être de se rencontrer au Grand raid !!!!

    • Loïc dit :

      Salut Pierre-Alain, et merci du compliment 🙂

      C’est vrai que j’apprécie beaucoup les Sidi, il y a seulement ce talon un peu lâche parfois comme tu dis qui peut être gênant pour les portages. Les nouvelles Tiger sont très sympa niveau look en tout cas !

      A bientôt sur le blog, et n’hésite pas à faire signe au Grand Raid si on se croise 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et si on gardait contact...

Avant de partir, inscrivez-vous à la Newsletter : c'est la garantie de ne manquer aucun de mes prochains articles !

Conseils d'entrainement, résumés de courses, tests et tutoriels : si vous êtes passionné de VTT vous savez ce qu'il vous reste à faire ;-)

A bientôt !